Allan Adair

Major-général

Adair

1897-1988

Officier de carrière britannique qui a commandé de la division blindée des Grenadiers Guards en 1944.

Né à Londres d'une famille aristocratique aisée, Adair fit ses études au Harrow School et participa à la Première Guerre mondiale avec le grade de sous-lieutenant durant les batailles de Paschendaele et sur la ligne Hindenburg. Il se mérite la Croix du mérite en 1918. Entre les deux guerres, Adair resta sur le bordereau de paie de l'armée et devint chef instructeur d'une école d'officiers d'infanterie de l'académie de Sandhurst. En 1940, son régiment est déployé en France et couvra la retraite de Dunkerque. Il reçoit le grade de lieutenant-colonel. De Septembre 1942 jusqu'à Décembre 1945, Adair est promu commandant de la Division Grenadiers Guards, alors dirigée par Leese. Après 21 mois d'entraînement en Angleterre, sa division fait partie des unités débarquées en Normandie et participe aux combats de l'opération Goodwood en Juillet 1944. Après la percée du front de Normandie, Adair et sa division sont intégrés au 30ème Corps du général Horrocks pour la poussée vers la Belgique. En Septembre 1944, Adair joue un rôle majeur dans le soutien blindé allié durant l'opération Market Garden, mais son unité ne participe pas aux combats dans les Ardennes en Décembre 1944. En 1945, la Division Grenadier Guards est déployée en Allemagne et fera partie du contingent d'occupation des forces alliées. Cependant, son unité blindée est reconvertie en unité d'infanterie sous le nom de Guard Division.

De Décembre 1945 jusqu'à Novembre 1946, Adair est affecté au QG de la 13ème Division britannique déployée en Grèce durant la guerre civile avec le grade de major-général. Adair prend sa retraite du service actif en 1947 mais demeure officier de réserve jusqu'en 1957.

______________________

© Sites JPA, 2019