Diego Von Bergen

Diplomate

1872-1944

L'ambassadeur allemand au Vatican durant la Seconde Guerre mondiale.

Né en Thaïlande et fils de diplomate, Bergen a fait ses études à l'Université de Berlin. Il entre au service diplomatique allemand en 1895 et est affecté à la légation allemande de Pékin. Par la suite, Bergen a exercé des fonctions diplomatiques à Madrid et Bruxelles avant d'aller à Rome. Fait à noter, Bergen n'a jamais été un grand fan de la République de Weimar et a été attiré par le NSDAP dont il fut un des premiers diplomates professionnels à en devenir membre. En 1915, Bergen est accrédité au Vatican suite à la décision de l'Empire allemand d'établir une légation permanente au Vatican. En 1930, Bergen devient le diplomate sénior de la Wilhemstrasse mais il refuse le job de ministre des Affaires étrangères car il préfère rester à Rome. Il a fait connaissance avec le cardinal Pacelli en 1938 et a offert les sympathies officielles du Reich au décès de Pie XI. Suite à l'élection de Pacelli comme pape en 1939, Bergen affirme travailler pour que le Vatican soit plus conciliant à l'égard de l'Allemagne. En mars 1940, Bergen a préparé la visite de Ribbentrop au Vatican. Il est le premier émissaire étranger à rencontrer Pie XII pour lui communiquer que toutes les nominations écclésiastiques dans l'Europe occupée soient approuvées par Berlin. Pie XII ne bronche pas mais lui assure que Radio Vatican restera en-dehors des débats politiques – ce qui a irrité l'Angleterre. En septembre 1942, Bergen assure Pie XII que Rome ne sera pas bombardée par la Luftwaffe, sans en informer ses supérieurs à Berlin. En conséquence, Bergen sera progressivement marginalisé dans son action diplomatique et remplacé par Weizsäcker en 1943.

______________________

© Sites JPA, 2023