Aristide Briand

Premier ministre

1862-1932

Avocat et homme politique français qui fut l'une des principales personnalités de la IIIème République. Entre 1909 et 1913, il fut onze fois premier ministre. Il aura occupé entre-temps un trans grand nombre de postes ministériels. Il avait débuté sa carrière politique dans l'extrême-gauche et se fit connaitre comme partisan ardent de la grève générale, il developpa une approche plus modérée, ce qui lui valut d'être élu comme député de Loire en 1910.

Entre les deux guerres, il s'impose comme l'une des principales personnalités de la SDN. Il signa le Pacte de Locarno en 1925, ce qui permet l'entrée de l'Allemagne dans la SDN, et institue l'arbitrage obligatoire entre les nations participantes: Pologne et Tchéquoslovaquie. En 1926, il essaie de définir avec Stressmann les bases d'un rapprochement plus étroit avec l'Allemagne mais l'opinion publique française ne le suit pas. En 1928, il est confirmé comme "l'homme de la paix" par la signature du Pacte Briand-Kellogg de renonciation à la guerre auquel adhère 60 pays. En 1930, il fut l'un des premiers politiciens de calibre à proposer une union fédérale européenne, ce qui sera le grand thème de la politique occidentale après 1945. Ses initiatives lui valurent une énorme popularité. Ironiquement, sa mort coincida avec l'affaiblissement de l'esprit de sécurité collective et le début de la décadence de la SDN. Il se mérita conjointement avec Stressemann, le Prix Nobel de la paix en 1926.

__________________________

© Sites JPA, 2003