Ferdinand de Brinon

Journaliste

1885-1947

 

Journaliste français fondateur du Comité France-Allemagne en 1935. Après la chute de la France en 1940, il est nommé ambassadeur à Paris auprès des autorités d'occupation.

Partisan d'une collaboration totale avec l'Allemagne nazie, il est le secrétaire d'État en 1942 et livra aux nazis les secrets des Conseils des ministres. En 1944, il se réfugia à Belfort et à Sigmaringen, d'où il préside une commission gouvernementale désavouée par le maréchal Pétain et par Pierre Laval. Arrêté après la guerre, il est jugé et condamné à mort par la Haute Cour et exécuté le 15 Avril 1947 en dépit de ses interventions en faveur des Français emprisonné et déportés en Allemagne.

_______________________

© Sites JPA, 2003