James Byrnes

Diplomate

Byrnes

1882-1972

Fonctionnaire et diplomate de carrière américain qui fut le directeur de l'Office of War mobilization et secrétaire d'État du président Truman de 1945 à 1947.

Né en Caroline du Sud, Byrnes fit ses études de droit et gravit les rangs de la magistrature américaine. Il est nommé juge assesseur de la Cour suprême en 1941. Il s'intéresse à la politique et entre au Parti démocrate et devient représentant élu de 1911 à 1925. Byrnes est un ami et allié du président Woodrow Wilson et un protégé du sénateur tillman. Byrnes essaie sans succès de se faire élire au Sénat mais il doit plier bagage car il est sur la cible du Ku Klux Klan. L'historien Mowry affirme que Byrnes a été le politicien démocrate le plus éclairé et le plus influent des États du Sud entre Calhoun et Lyndon Johnson. Il est un fervent supporteur de Franklin Roosevelt. Durant la guerre, Byrnes est nommé juge à la Cour suprême mais en jouant un rôle actif dans le pouvoir exécutif. Il fut responsable du Bureau des ressources mobilisées. Après la mort de Roosevelt, Byrnes devient un conseiller de Truman avec le job de secrétaire d'État. Il participe à la conférence de Potsdam . Il avait lancé un avertissement solonnel au Japon de se rendre "sans délai" sous peine d'un "châtiment terrible" – il faisait, bien sûr, référence à l'utilisation de la bombe atomique. Par la suite, Byrnes va se brouiller avec Truman et il démissionnera de son job en Janvier 1947. Il sera remplacé par Georges Marshall.

______________________

© Sites JPA, 2018