Lloyd Chadburn

Capitaine

1919-1944

 

Officier volontaire canadien qui fut un as de la RCAF avec 14 appareils abattus.

Né à Montréal, il tenta de s'enrôler à deux reprises dans la RCAF mais fut rejeté comme pilote, et c'est comme mitrailleur qu'il fut accepté en 1940. Il fut envoyé en Angleterre et pilota des Westland Lysanders. En Décembre 1940, son escadrille fut ré-équipée de Hurricane en version d'attaque au sol. Il fut un des premiers pilotes alliés à avoir fait un raid sur les côtes françaises, entre autres au-dessus des installations allemandes de Boulogne. A partir de Juin 1941, il transféra dans la 412ème Escadrille équipée de Spitfires . Puis, il passa à la 19ème Escadrille avec ses Spitfire V. C'est dans cette escadrille qu'il attaqua une vedette rapide allemande E dans la Manche et l'éclopa.

En Février 1942, il changea encore d'escadrille et aboutit à la 416ème basée à Peterhead en Écosse. Il fut promu capitaine de chasse (Squadron Leader) de toute la RAF. Au-dessus de Dieppe, il descendit trois Me-110 et força sept Ju-88 à larguer leurs bombes dans la Manche plutôt que sur les Alliés sur la plage. Quinze minutes plus tard, il abbatit in extremis trois FW-190 et endommagea un Ju-88. Mais la brume de mer rendait les combats hasardeux. A son retour, il fut décoré du Distinguished Flying Cross. En 1943, il fit de l'escorte de bombardiers américains B-26 Marauders. Le 12 Août 1943, il fut pris dans un combat aérien au-dessus de Roubaix où il descendit deux Me-109 qui essayaient de gagner de l'altitude. En 1944, Chadburn fut promu colonel et affecté aux Opérations de vol de la RCAF à Londres, mais il ne se marrait pas dans son travail de bureau. Il fut rappelé temporairement au Canada pour une promotion de Bons de la Victoire et retourna commander trois escadrilles canadiennes: les 403, 416, et 421. Il prit l'air le 13 Juin 1944 pour la dernière fois. En patrouillant au-dessus de Caen, il se tua lorsqu'il entra en collision avec un autre Spitfire.

________________________

© Sites JPA, 2003