Galeazzo Ciano

Ministre

1903-1944

 

Fils d'un amiral qui fut compagnon de d'Annunzio et de Mussolini dans les campagnes dites irrédentistes, et de toute récene noblesse, il commença une carrière diplomatique. Devenu gendre de Mussolini, il sera nommé ministre des Affaires étrangères de Juin 1936 à Février 1943.

Entretemps, il poussa l'Italie dans des aventures, comme en Albanie, mais se montre bientôt réservé, particulièrement à l'égard des intentions allemandes. Partisan de la non-belligérance de l'Italie, mais ne peut pas empêcher son patron d'entrer dans la guerre. Il insistera pour le Mussolini recherche une paix séparée et se dégage de l'aventure nazie. Il est démis de ses fonctions et est nommé ambassadeur au Vatican en Mars 1943. Dans la séance du Grand Conseil fasciste du 24 Juillet 1943, il vota contre son beau-père et réclame la paix avec les Alliés. Cependant, il commit l'erreur de se réfugier en Allemagne lors de l'écroulement du régime fasciste, et il est livré aux pro-hitlériens de la République de Salo, condamné et fusillé par eux à Véronne, dans le dos comme traitre à Mussolini.

_________________________

ã Sites JPA, 2003