Charles De Gaulle

Général

1890-1970

Officier de carrière français qui fut le chef de la France libre durant la Seconde Guerre mondiale.

Il s'enrôle dans l'armée en 1910 et entre à l'Académie de St-Cyr et en fut diplômé en 1912. Il se joint au 33ème Régiment d'infanterie basé à Arras commandé par le colonel Pétain. Durant la Première Guerre mondiale, il est promu capitaine et décoré de la Croix de Guerre. Il est fait prisonnier au village de Douaumont et interné à Osnabrück. Durant l'entre-deux guerres, il est envoyé en mission militaire en Pologne. En 1925, il entre dans le cabinet du conseil supérieur de la guerre, dirigée par Pétain. Promu colonel en 1937, il publia plusieurs écrits militaires: Discorde chez l'ennemi, Le fil de l'épée, la France et son armée, et surtout Vers l'armée de métier.

En 1940, il commanda la 4ème Division blindée qui stoppa l'avance allemande à Montcornet le 17 Mai. Le 28 Mai suivant, il endigua temporairement une autre progression allemande à Abbeville et fut promu brigadier-général au début Juin. Il fit également son entrée en politique comme sous-secrétaire d'État à la Guerre. Il essaya de secouer la léthargie du gouvernement français de plus en plus défaitiste. Le 16 Juin, il alla à Londres pendant que Pétain demandait un armistice aux Allemands. Le 18 Juin, il fit son célèbre appel aux Français leur enjoignant de se joindre à lui pour résister aux Allemands. A partir d'Août 1940, il entreprit de rallier des effectifs coloniaux français au Cameroun et créea le Conseil de la défense de l'Empire. Cependant, l'entrée en guerre des États-Unis ne fut pas un atout pour lui. Le gouvernement américain se méfiait de De Gaulle et l'a longtemps perçu comme "à peine moins fasciste que Pétain". Washington ne le reconnaitra pas avant Septembre 1944, et De Gaulle s'en souviendra amèrement. Le gouvernement britannique le comprenait bien et Churchill saisissait parfaitement son inconfort comme chef de guerre. En Novembre 1945, il fut accepté comme président du gouvernement provisioire par l'Assemblée.

Après la guerre à Bayeux, il expliqua les grandes lignes de la constitution d'une Vème République.

________________________

ã Sites JPA, 2003