Francis Festing

Maréchal

Festing

1902-1973

Officier de carrière britannique qui a été le commandant de terrain durant l'offensive de l'Arakan en Birmanie ainsi que commandant en chef à Hong-Kong en 1945-46.

Né à Dublin d'une famille de militaires, Festing a fait ses études au Collège Winchester avant de faire Sandhurst avec le grade de sous-lieutenant. En 1921, il est promu lieutenant dans la Brigade Rifle pour devenir ultérieurement l'aide de camp du général Burnett-Stuart en 1926. Festing suit des études d'état-major au Collège de Camberley en 1933 et devient capitaine en 1936. En 1938, il se joint au personnel de l'état-major du War Office. Au début de la guerre, Festing est officier de liaison durant la bataille de Norvège avec le grade de lieutenant-colonel. en Septembre 1940, il devient commandant du 2ème bataillon du régiment East Lancashire et dirige une brigade d'infanterie dans le cadre de l'opération Ironclad: la saisie des ports français vichystes à Madagascar et Diego Suarez. Festing se mérite la DSO pour son intrépidité au combat. En Novembre 1942, Festing est nommé commandant de la 36ème Division indienne durant la phase finale de l'offensive d'Arakan en 1944. Festing se forge une bonne réputation comme leader de terrain en prenant tous les risques associés à son job. Un rapport interne de la 14ème Armée atteste sa valeur au combat: Myitkyina To the growing Festing legend was added another dramatic chapter this week-end when Major General Francis Wogan Festing personally led the advance platoon of the 36th British Division into Mawlu. The leader of the platoon was killed, leaving the unit in charge of a sergeant. Festing, who is generally at the front, took over, and, probably the highest ranking officer ever to command a platoon, led it into Mawlu. A la fin de la guerre, Festing – surnommé "veste de fer" – reçoit la décoration de l'Ordre de l'Empire britannique ainsi que celle de commandant de la Légion du Mérite de l'US Army par le vice-président américain. Festing termine sa carrière comme commandant britannique à Hong-Kong avec le grade de major-général. En 1958, il sera nommé chef de l'État-major avec le grade de major-général.

______________________

© Sites JPA, 2019