Charles-Frederick Gough

Major

1901-1977

 

Officier de carrière britannique qui a participé à l'organisation de la 1ère Division aéroportée

Fils d'un lieutenant-colonel affecté dans l'armée des Indes, il a été diplômé du Royal Navy College. Il entra dans la marine en 1916 et a été posté sur le cuirassé Ramilies. Il quitta la marine en 1919 pour travailler dans la compagnie d'assurances Lloyds. En 1924, il entra dans l'armée territoriale avec le grade de lieutenant et a fait partie de la garde d'honneur du futur roi George VI.

Lorsque la guerre éclate, Gough et son régiment sont envoyés en Finlande pour une mission secrète de soutien, mais celle-ci fut cancellée lorsque la Finlande capitule. En 1941, il s'enrôle dans la 1ère Division aéroportée et promu au grade de major. Sa spécialité était la reconnaissance en force. Par manque de chance et de planeurs, il ne pourra pas participer aux lâchers de parachutistes en Sicile. Gough était un officier compétent, organisé et rapide. Cependant, il avait quelques problèmes de ponctualité. Au début de Septembre 1944, il passe sous les ordres du général Urquart pour l'assister dans la préparation de son unité pour l'opération Market Garden, Urquart avait cette remarque à l'égard de Gough: After the briefing had started, Freddie Gough, a cheerful, red-faced, silver-haired major, turned up with the air of a truant playing schoolboy and I laid into him afterwards for his unpunctuality. It was not the first time he had been very late for a conference Durant ladite opération, il commandant un peloton de Jeeps munies de mitrailleuses qui avait pour ordre de prendre le pont d'Arnhem. Cependant, Gough a été stoppé par des tirs ennemis, ce qui signifiait que les hommes d'Urquart devaient atteindre le pont à pied. Le peloton de Gough se positionna tant bien que mal près du pont a a subi des contre-attaques d'Allemands résolus à ne pas se laisser bousculer. Lorsque le colonel Frost fut blessé, Gough prend le commandement des parachutistes encore en état de se battre à Arnhem. Il a été une source de motivation pour ces derniers, mais fut persuadé par ses officiers médicaux de permettre aux blessés des deux camps d'être pris en charge par les Allemands. Il ordonna aux parachutistes qui n'étaient pas sous ses ordres de se replier discrètement à la faveur de la nuit vers Oosterbeck. Le 25 Septembre 1944, Gough, complètement épuisé, est fait prisonnier. Un officier allemand le félicite et lui dit en anglais: You are gallant soldiers. I fought at Stalingrad and it is obvious that you British have a great deal of experience in street fighting. Gough lui répondit que ce n'était pas le cas: This was our first effort. We'll be much better next time.

Gough est interné jusqu'au moment de son évasion en Mars 1945. Après la guerre, il est promu lieutenant-colonel du Régiment permanent de parachutistes ou il commande le 11ème Bataillon Middessex. En 1959, il devient colonel honoraire du régiment avant de se lancer en politique. Il est élu député conservateur et prit sa retraite en 1971.

____________________

© Sites JPA, 2003