Lord Halifax

Ministre

1881-1959

 

Député conservateur britannique dès 1910, il fut le vice-roi des Indes de 1926 à 1931. En 1938, il succéda à Anthony Eden, démissionnaire, comme ministre des Affaires étrangères dans le cabinet Chamberlain.

Ayant beaucoup de talent en diplomatie, il était un homme compétent doué d'un charme certain et d'une intégrité absolue. Il avait de la crédibilité autant aux Communes que dans les chancelleries européennes. En Novembre 1937, il avait visité Hitler à Berchtesgaden pour signaler le désir d'un accommodement avec l'Allemagne. Il reçoit Ribbentrop à Londres et lui fait savoir que l'Angleterre ne s'opposerait pas à l'Anschluss autrichien. Il participa aux Accords de Munich mais, en Août 1939, se porta en défenseur de la Pologne. En Juin 1940, il garda son job dans le cabinet Churchill, et chargea son collaborateur Richard Butler de proposer la paix par l'intermédiaire du gouvernement suédois, au gouvernement allemand - ce qui ne sera révélé longtemps après la guerre (en 1965). Il reçoit le professeur Rougier - l'envoyé de Pétain - et le présenta à Churchill qui conclut par son intermédiaire un modus vivendi avec Vichy. Ami de jeunesse du philosophe français Jacques Chevalier, il lui fait confirmer en Décembre 1940 l'accord Churchill-Rougier. Il est remplacé au même moment par Anthony Eden, puis sera ambassadeur britannique aux Etats-Unis de 1941-46.

____________________________

© sites JPA, 2003