Édouard Hérriot

Premier ministre

1872-1957

 

Agrégé de lettres, sénateur dès 1912 puis député radical-socialiste, maire de Lyon depuis 1905, ancien premier ministre en 1924,1926, et 1932. Il fut de nouveau président de la Chambre des députés de 1932 à 1940.

En Juin 1940, il supplie le général Pétain de déclarer Lyon ville ouverte. Il recommenda le vote des pleins pouvoirs au maréchal Pétain et celui de la révision constitutionnelle qui doit garantir les droits du travail, de la famille, et "de la Patrie". Il est placé en résidence surveillée en 1942, puis enfermé confortablement par les Allemands près de Nancy. En Août 1944, Laval est informé par un agent d'Herriot que les Allemands seraient favorables à un ministère de la libération présidé par ce dernier, après réunion de l'Assemblée nationale. Hériot se montra réticent et Hitler le fait ramener à son lieu de détention de Maréville en même temps que Laval. Transféré ultérieurement, en Allemagne, il est libéré à Potsdam en Mai 1945, fêté à Moscou, nommé colonel d'honneur de l'Armée rouge, puis rapatrié.

_________________________

© Sites JPA, 2003