Frédéric Joliot-Curie

Physicien et chimiste

1900-1958

 

Physicien et chimiste français marié à Irène Curie, il reçoit le prix Nobel de chimie pour la découverte de la radioactivité artificielle. Professeur au Collège de France en 1937, il dirigea les première recherches atomiques françaises.

Membre du PS français, il condamne le Pacte germano-soviétique d'Août 1939 avec l'Union des intellectuels français et fait un appel au "patriotisme profond des masses ouvrières". En Juin 1940, il assura l'évacuation vers l'Angleterre de l'eau lourde avec laquelle il avait étudié la réalisation d'une pile atomique. Quelques semaines plus tard, il travailla avec le physicien allemand Gerthner venu à Paris avec l'amiral Canaris. En 1942, se tient en liaison avec les services de renseignements russes et anglais, tout en demeurant protégé par Canaris. En 1943, il adhère au Front national et au Parti communiste. Il mit au point un cocktail Molotov sécuritaire connu sous le nom de "Bouteille Joliot-Curie" pour les résistants, et utilisé durant les combats de Paris en 1944. En 1945, il est nommé directeur du CRNS.

____________________________

© Sites JPA, 2003