Eric Miles

Major-général

Eric Miles

1891-1980

Officier de carrière britannique qui a commandé la 126ème Brigade brigade d'infanterie ainsi que la 56ème Division d'infanterie durant la campagne de Tunisie.

Né à Welwyn d'une famille modeste, Miles a fait ses études au Harrow School avant d'entrer à Sandhurst ou il gradue comme sous-lieutenant dans le régiment King Own's Scottish Borderers en 1911. Au début de la Première Guerre mondiale, il est envoyé avec son régiment à Dublin puis en France avec la BEF. Devenu lieutenant, Miles participe à toutes les batailles de l'année 1914 et fit preuve d'un bon leadership. En 1915, durant la bataille de la Côte 60, Miles est décoré de la Military Cross, et il reçoit aussi une citation: For conspicuous gallantry. During a critical period in the attack on "Hill 60" and neighbouring trenches on May 1st, 1915, he succeeded in mending the telephone wire along the railway cutting under such heavy shell fire that messengers were unable to get through... Durant l'entre-deux guerres, Miles suit des études d'état-major à Camberley et est envoyé en Rhénanie avec des troupes d'occupation en 1919. Une fois promu major, il est envoyé à Shanghai en 1927. Revenu en Angleterre, Miles travaille au War Office avec le grade de lieutenant-colonel puis devient colonel en 1936. Il est envoyé en Malaisie en 1937. Lorsque la guerre éclate, Miles est toujours en Malaisie et est promu général de brigade. Il prend le commandement de la 126ème Brigade envoyée en France avec la BEF. Son unité parvient à s'extraire du guêpier de Dunkerque en 1940 et est réassigné dans une unité territoriale dans le Kent. A l'automne 1942, Miles est envoyé en Iran avec les unités de la 10ème Armée puis participe à la reconquête de la Tunisie en Mars 1943 comme commandant de la 56ème Division. Durant un accrochage, il est blessé à la tête par des éclats d'obus et rapatrié en Angleterre. Remis sur pieds, Miles est de nouveau réaffecté dans le Kent puis, en 1944, il est promu commandant de la région est des îles britanniques. Miles prit sa retraite en 1946.

______________________

© Sites JPA, 2019