Edward Murrow

Journaliste

1908-1965

Journaliste américain qui a fait des reportages en direct durant la Seconde Guerre mondiale .

Né à Greensborow en Caroline du Nord d'uen famille de Quakers, Murrow fait d'excellentes études secondaires et entre par la suite au Washington State College et devient un activiste scolaire reconnu. Il décroche son diplôme universitaire en 1930 et devient directeur adjoint de l'Institut d'éducation internationale et, ultérieurement, secrétaire adjoint du Comité d'aide aux académiciens étrangers déplacés, aidant des universitaires et enseignants allemands chassés d'Allemagne à se refaire une vie aux États-Unis. Murrow est engagé par le réseau CBS en 1936 et restera employé de cette firme jusqu'à sa retraite. Il dirige les opérations de la compagnie à Londres en 1937. Il embauchera plusieurs talents, dont le journaliste William Shirer. Le premier reportage radiophonique de Murrow qui a eu un impact sur ses auditeurs fut celui de l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne en 1938 (Anschluss). Informé par Shirer, Murrow, alors en Pologne, nolise un avion avec 23 correspondants pour couvrir l'événement et recueillir les commentaires des Autrichiens. Murrow décrit l'ambiance électrique de l'événement à Vienne. Cela fit sensation sur les ondes. Ce fut le début d'une série de World News Report chez CBS. Murrow et Shirer couvrirent également l'annexion des Sudètes en 1938.

Lorsque la guerre éclate, Murrow est à Londres et il décrit la condition des Londoniens durant le Blitz de 1940 dans son émission London after dark, que certains politiciens britanniques trouvent de mauvais goût. Cette émission a obtenu des cotes d'écoute record aux USA et au Canada. Certains pacifistes américains croient que ses reportages cherchaient à faire accepter l'idée d'une entrée en guerre des États-Unis contre l'Allemagne; ils n'avaient pas tout à fait tord. Néanmoins, Murrow fut accueilli comme un héros par la presse américaine et par Roosevelt lui-même lors d'un dîner à l'hôtel Waldorff-Astoria, le 2 Décembre 1941. Une semaine plus tard, le Japon attaque les États-Unis aux îles Hawaii. Murrow s'engage dans l'Army Air Force (AAF) comme reporter de combat et fait 25 missions de reportage en improvisant parfois des descriptions vivantes de la vie des équipages de bombardiers, de l'appréhension du combat, etc. Au fil du temps, Murrow tisse des liens serrés avec la radiodiffusion britannique, au point où Churchill lui propose de diriger la programmation de la BBC. Le 12 Avril 1945, Murrow accompagne les premiers reporters au camp de Buchwnwald et il fait un reportage très troublant des conditions de vie dans ce camp (prisonniers émaciés, tatoués, etc.). En Décembre 1945, Murrow devient le vice-président du réseau CBS. Les historiens traditionnels le considèrent comme l'une des plus grandes figures du journalisme. Murrow était connu pour l'honnêteté et l'intégrité dans son travail de journaliste. Après la guerre, ce pionnier de la diffusion du journal à la télévision, Murrow a produit une série de reportages TV qui ont aidé à la chute du sénateur Joseph McCarthy. En 1960, Murrow joue son propre rôle de correspondant de guerre dans le film Sink the Bismarck, tourné en 1960.

____________________________

© Sites JPA, 2020