Harry Rée

Agent

 

1914-1991

Officier volontaire britannique qui participa à certaines actions de la résistance française dans la région du Jura en tant qu'agent du SOE.

Harru Alfred Rée est né au Danemark d'une famille juive. Il a fait ses études secondaires au Shrewsbury School et des études universitaires à Cambridge car il se destinant comme éducateur spécialisé. La guerre allait changer tout cela. En Octobre 1939, il s'enrôle dans le SOE qui lui donne une formation d'agent secret et prend le nom de code de César. Le 15 Avril 1943, il est parachuté en France sur les collines de SarRouilles(près de Tarbes) en même temps qu'Amédée Maingard. L'arrivée des deux hommes est coordonnée par Maurice Southgate. Après un cafouillage à l'arrivée, ils sont confiés à Edouard Teyseyre, membre du réseau HO-HO (vraisemblablement par Jacqueline Nearne, permanente locale). Ils sont cachés au café Chez Édouard, place du Foirail, à Tarbes, pendant plus d'une semaine. Maurice Southgate le transfère au réseau HEADMASTER, centré sur Clermont-Ferrand et qui s'intéresse aux usines Michelin. Harry Rée repart par le train vers BELFORT, chargé d'une valise assez lourde qui lui aura été discrètement remise à la gare de Tarbes par Louis Teyseyre, fils d'Édouard. Il devient l'assistant de Brian Rafferty, chargé de développer les contacts à Dijon et dans le pays de Montbéliard. Une mois plus tard, Rée Organise avec succès le sabotage des usines Peugeot qui produisait des camions et véhicules pour l'effort de guerre allemand. Il sabota les citernes de carburant des usines Marti et Leroy à St-Suz. Son réseau fut dénoncé par un agent double français. A partir de 1943, il fut constamment traqué par la Gestapo. En Mai 1944, il retourne en Angleterre pour œuvrer à l'état-major des FFI, puis retournera en France en Octobre. Le 27 Novembre 1944, il fut gravement blessé durant un échange de coups de feu avec un agent de la Gestapo. Abrité et soigné par la résistance, il retourna en Angleterre après un séjour en Suisse et en Espagne. Après la guerre, ce curieux homme va jouer un rôle d'agent secret au cinéma dans le film School for Danger, produit par une unité cinématographique de la RAF, qui raconte les activités du SOE en France. Rée deviendra directeur de l'école Grammar School à Watford et prendra sa retraite en 1980.

_______________________

ã Sites JPA, 2003