Konstantin Rokossovsky

Maréchal

1

Officier de carrière soviétique qui fut le commandant de l'armée soviétique qui libéra la Pologne en 1944.

Durant l'entre-deux guerres, il occupa diverses fonctions divisionnaires. Il a été emprisonné durant les Purges de 1937-8, mais relâché et rapidement exonéré. Il se fit connaître par ses capacités défensives durant la bataille de Moscou en 1941; à ce moment, il commandait des unités sibériennes. A l'automne 1942, il fut envoyé dans le secteur de Stalingrad pour diriger la contre-attaque réussie qui embouteilla les forces de Von Paulus. En 1943, il commandait le Front du Centre durant la bataille de Koursk où il fut opposé aux forces allemandes de Model et Kluge. En Juin 1944, il fut promu commandant du 1er Front biélorussien qui reprit Lublin et brest-Litovsk, mais la bataille fut rude et il perdit beaucoup d'hommes.

En Juillet 1944, il ne fit pas progresser ses forces au-delà de la Vistule pour aider les Polonais, et celles-ci n'avanceront pas pendant près de six mois. Il dit que la logistique n'était pas au rendez-vous pour ravitailler ses forces. En Janvier 1945, des fronts furent fusionnés et placés sous son commandement dans le 2ème Front biélorussien qui prit Varsovie. Il dégagea le nord de la Pologne et captura des forces allemandes le dos à la mer au Golfe de Dantzig, le 26 Janvier 1945. En Mai, il fit sa jonction avec les forces britanniques à Lubeck. Après la guerre, il devint patron des forces armées en Pologne.

________________________

© Sites JPA, 2003