Henry Stimson

Secrétaire d'État à la Guerre

1867-1950

Diplomate de carrière qui était le Secrétaire d'État à la Guerre de Roosevelt durant la Seconde Guerre mondiale.

Avocat de formation diplomé de Yale et de Harvard, il fut l'attorney de l'État de New-York et essaya sans succès de se faire élire gouverneur. Il occupa le poste de Secrétaire d'État à la Guerre sous le président Taft entre 1911-13 et fut ultérieurement envoyé au Nicaragua en 1927 et réussit à mettre fin à la guerre civile. Son succès lui valut d'être nommé gouverneur des Phillipines, et bien qu'opposé à l'indépendance de ces iles, il adoucit l'administration des politiques de son précédesseur, Wood. Il fut le Secrétaire d'État sous Hoover de 1929-33, et fut délégué américain durant la Conférence navale de Londres en 1930. Petit séjour à Genève en 1932. Après que les Japonais eurent occupés la Mandchourie, il publia une déclaration qui stipulait que les USA ne reconnaitraient aucun acte d'aggression qui remettraient en question le Pacte Briand-Kellogg: une attitude de légaliste connue sous le nom de doctrine Stimson. En 1933, il retourna à la pratique du droit, mais ne perdit son intérêt pour les relations internationales. Il se fit le défenseur d'une politique de fermeté vis-à-vis le Japon et l'Allemagne. Bien que Républicain, Stimson fut choisi comme Secrétaire d'État à la Guerre par Roosevelt, et .. exclu du parti Républicain. Malgré son âge, il remplit cette fonction durant toute la durée de la guerre. La mise au point de l'arme atomique finit par domier sa pensée, car il savait que la bombe atomique serait le socle de la politique étrantère américaine d'après-guerre. Il prit sa retraite en 1945 et fut remplacé par Stettenius.

__________________________

ã Sites JPA, 2003