Swordfish

Usine: Fairey Ltd

Année: 1936

Longueur: 36 pieds

Voilure: 45 pieds

Vitesse: 140 mph

Moteur: Bristol radial de 690cv

Armement: Torpille de 450mm (1610 lbs), ou l'équivalent en bombes

Topo: Le Swordfish fut le principal avion-torpilleur de la Royal Navy durant la Seconde Guerre mondiale. Construit au début des années 30, il avait une structure en bois et en toile. Il était néanmoins robuste et pouvait, à la surprise générale, encaisser des "G" dans des piqués rapides qui auraient endommagé la voilure de chasseurs plus modernes. Surnommé le "Stringbag", il fut utilisé avec succès contre les cargos de l'Axe en Méditérannée. Il attaqua avec succès la flotte italienne ancrée au port de Tarente en Novembre 1940. Durant la poursuite du Bismarck en Mai 1941, un Swordfish endommagea le gouvernail et les hélices du cuirassé, et cela permit à la Royal Navy de le ratrapper et le couler. Le Swordfish pouvait bien contrôler son approche pour le torpillage ou son piqué pour ses bombes, mais son moteur radial peu puissant ne permettait pas des manoeuvres d'évitement. Beaucoup de ces appareils furent perdus par des tirs anti-aériens. Ils furent progressivement remplacés par les Albacore et Barracuda, ainsi que par les TBF Avenger et F4U Corsair américains prêtés aux Britanniques par le biais du Prêt-Bail.

© Sites JPA, 2003