Valentine

Usine: Vickers-Armstrong Ltd

Année: 1940

Longueur: 5.6 mètres

Poids: 17 tonnes

Blindage frontal: 65mm maximum

Blindage latéral: 44mm

Moteur: AEC à essence ou GMC diesel de 140cv

Vitesse: 45 mph

Armement: Tube de 40mm avec projectile de 2 lbs; ou canon court de 75mm; mitrailleuse Besa de 8mm

Topo: Le Valentine a été le char britannique le plus produit durant la Seconde Guerre mondiale. Ses concepteurs avaient essayé de combiner le poids d'un char Crusader (de manière à pouvoir en réutiliser les suspensions et des éléments de la transmission) avec le blindage d'un char d'infanterie, ce qui produisit un petit véhicule avec un intérieur exigu et une tourelle servie par deux hommes. Bien que son moteur soit plus faible que celui du Mathilda, du fait de son blindage plus léger il avait la même vitesse de pointe et était beaucoup plus facile et moins cher à produire. Le Ministère de la guerre se montra d'abord réservé en raison de la petite taille de la tourelle et du compartiment de l'équipage. Cependant, soucieux de la situation en Europe, il finit par donner son accord en avril 1939. Le Valentine fit ses premiers essais en Mai 1940. Il est introduit au combat en Afrique du Nord durant l'opération Crusader de Novembre 1941 et remplaça le char Mathilda. Il était relativement fiable et protégeait bien son équipage. Cependant, il demeurait difficile de lui faire porter une nouvelle tourelle avec un meilleur canon. des modèles équipés d'un canon de 57 mm, puis d'un canon de 75 mm furent fabriqués, mais quand ils atteignirent le champ de bataille en quantité significative, des tanks supérieurs y avaient déjà fait leur apparition. Le compartiment de l'équipage était trop petit et la tourelle n'admettait que 2 hommes. Une tourelle plus grande, admettant un pourvoyeur, fut installée sur certains modèles à canon de 40 mm, mais la place de ce troisième soldat dut être supprimée sur les modèles à canon plus puissant. Le Valentine a été remplacé par les chars Churchill et surtout M4 Sherman américains. Un certain nombre avait été livré en URSS ou ils combattirent sur le front de Léningrad et ultérieurement en Pologne.

 

ã Sites JPA, 2013