John-Clarence Woods

Sergent-chef

Woods

1911-1950

Sous-officier américain qui servit de bourreau de l'US Army en exécutant les grands criminels de guerre nazis jugés par le tribunal de Nuremberg en 1946.

Militaire de carrière né au Kansas et qui connut une enfance difficile. Il s'enrôle initialement dans l'US Navy mais il est renvoyé pour désordres psychotiques. Au début de la guerre, Woods travaille surtout comme ouvrier de la construction avant de s'enrôler dans l'US Army en 1943 ou il servit dans un bataillon de sapeurs. Woods s'intéresse à devenir bourreau et est envoyé en Angleterre, car à cette époque, les exécutions de GI's reconnus coupables de meurtre étaient pendus par un fonctionnaire civil britannique, Albert Pierrepoint. Promu sergent-chef, Woods fut le bourreau d'office de l'US Army en exécutant 34 GI's reconnus coupables de meurtres et de viol en France en 1944. Il participa à la pendaison de 45 criminels de guerre détenus dans les prisons de Landsberg et Nuremberg. Cependant, un professeur de droit de l'Université de Géorgie, Donald Wilkes, note que Woods n'était pas attentif aux préparatifs de la pendaison avec chute. Ce dernier ne lestait pas les condamnés avec suffisamment de poids pour permettre une mort rapide par chute, ce qui leur causait des souffrances inutiles par strangulation. Keitel, par exemple, prit 20 minutes avant de mourir sur le gibet. Parfois, la trappe était trop étroite pour le gabarit des suppliciés. Cependant, Woods fit peu de cas de ses négligences. Il écrivit: I hanged those ten Nazis ... and I am proud of it ... I wasn't nervous. ... A fellow can't afford to have nerves in this business. ... I want to put in a good word for those G.I.s who helped me ... they all did swell. ... I am trying to get [them] a promotion. ... The way I look at this hanging job, somebody has to do it. I got into it kind of by accident, years ago in the States. Woods meurt accidentellement d'une électrocution alors qu'il servait sur une base de l'île d'Enwitok.

______________________

© Sites JPA, 2019